Site FMPMC
     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 

Composés azotés

Plan du cours

Objectifs

I - Le métabolisme de l’azote

1 - Métabolisme général des acides aminés

2 - Uréogénèse

3 - Métabolisme des bases puriques

4 - Métabolisme des bases pyrimidiques

II - Les métabolismes propres des acides aminés

5 - Le métabolisme des radicaux monocarbonés

6 - Le métabolisme des acides aminés glucoformateurs

7 - Le métabolisme des acides aminés soufrés

8 - Le métabolisme des acides aminés branchés et de la lysine

9 - Le métabolisme des acides aminés aromatiques

III - Les autres molécules azotées

10 - Métabolisme des porphyrines

11 - Métabolisme de la créatine


Tous droits de reproduction réservés aux auteurs


traduction HTML V2.8
V. Morice


Partie II - Les métabolismes propres des acides aminés
Chapitre 6 - Le métabolisme des acides aminés glucoformateurs (Ala, Ser, Thr, Asp, Asn, Glu, Gln, Pro, Orn, Arg, His)

 

6.8 - Précurseurs de l’α-cétoglutarate (schéma général)

 

Image CN_71_PICT.jpg
CN 71

  • D’autres acides aminés glucoformateurs entrent dans le métabolisme énergétique sous forme d’α-cétoglutarate, résultant de la transamination ou de la désamination de l’acide glutamique.
  • Il s’agit bien sûr de la glutamine par l’action de la glutaminase et du glutamate lui-même.
  • Viennent s’y joindre les voies du catabolisme de l’arginine et de la proline : l’arginine donne naissance à l’urée et à l’ornithine. Cette dernière et la proline conduisent à une pyrroline 5-carboxylate, précurseur du glutamate.
  • Enfin, l’histidine apporte ses carbones au métabolisme énergétique grâce à une voie métabolique conduisant au formimino-glutamate (FIGLU) qui est scindé en un radical monocarboné (formimine) et un glutamate.
  • Tous ces acides aminés peuvent être oxydés totalement en transformant ce glutamate en malate puis en pyruvate et enfin en acétyl-CoA qui brûlera dans le cycle de Krebs. En cas de jeûne, dans le foie, ce malate sortira des mitochondries pour la gluconéogénèse. Ce sont donc des acides aminés glucoformateurs.

     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 
6.1 - Précurseurs de l’oxaloacétate (schéma général)
6.2 - Alanine aminotransférase = ALAT
6.3 - Sérine thréonine désaminase
6.4 - Glycine-amide kinosynthétase
6.5 - Pyruvate carboxylase
6.6 - Asparaginase
6.7 - Aspartate aminotransférase = ASAT
6.8 - Précurseurs de l’α-cétoglutarate (schéma général)
6.9 - Glutaminase
6.10 - Glutamate déshydrogénase
6.11 - Glutamate 5-kinase
6.12 - N-Acétyl glutamate synthétase
6.13 - Arginase
6.14 - Histidine désaminase