Site FMPMC
     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 

Composés azotés


Tous droits de reproduction réservés aux auteurs


traduction HTML V2.8
V. Morice


Proline déshydrogénase

 

 

Image CN_76_7_PICT.jpg
CN 76/7

  • Le catabolisme de la proline est catalysé par une flavoprotéine qui désature le cycle pour restituer la pyrroline 5-carboxylate, où il rejoint le catabolisme de l’arginine et de l’ornithine.
  • Ce pyrroline 5-carboxylate est oxydé en glutamate par une déshydrogénase à NAD+. Ce glutamate sera désaminé enfin par la glutamate déshydrogénase (voir CN 73) qui libère l’α-cétoglutarate.
  • Par cette réaction, le catabolisme de la proline conduit à la production d’énergie (cycle de Krebs) ou bien, dans le foie à jeun, à la gluconéogénèse. La proline est donc un acide aminé glucoformateur.

     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable