Site FMPMC
     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 

Composés azotés


Tous droits de reproduction réservés aux auteurs


traduction HTML V2.8
V. Morice


Proline hydroxylase

 

 

Image CN_74_3_PICT.jpg
CN 74/3

  • Dans le tissu conjonctif, les protéines spécifiques des tissus de soutien comme le collagène contiennent un acide aminé non codé par le code génétique, la 4-hydroxy-proline.
  • Celui-ci est formé par une modification post-traductionnelle catalysée par la proline hydroxylase sur la molécule de procollagène où une proline est incorporée.
  • La proline hydroxylase catalyse la décarboxylation de l’α-cétoglutarate en succinate, et l’oxydation de la fonction aldéhyde restante ainsi que du carbone 4 de la proline, à partir de l’oxygène respiratoire.

     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable