Site FMPMC
     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 

Composés azotés


Tous droits de reproduction réservés aux auteurs


traduction HTML V2.8
V. Morice


Complexe U (I) orotate phosphoribosyl transférase

 

 

Image CN_49_1_PICT.jpg
CN 49/1

  • L’orotate retourne dans le cytoplasme pour être le substrat d’un deuxième complexe multienzymatique (complexe U) qui associe une activité d’orotate phosphoribosyl transférase et une activité d’OMP-décarboxylase.
  • L’orotate est d’abord transféré sur le 5-phosphoribosyl pyrophosphate dont la liaison riche en énergie est hydrolysée. Il se produit une inversion de la structure de l’anomère α en anomère β. L’orotate lié avec le 5-phosphoribose constitue le premier des nucléotides pyrimidiques : l’orotidine monophosphate ou OMP. Celui-ci sera ensuite décarboxylé en UMP (voir CN 49/2).
  • L’UMP inhibe le complexe U en formant un dimère inactif de l’enzyme.

     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable