Site FMPMC
     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 

Composés azotés


Tous droits de reproduction réservés aux auteurs


traduction HTML V2.8
V. Morice


Complexe A (I) carbamyl-phosphate synthétase II

 

 

Image CN_47_1_PICT.jpg
CN 47/1

  • La synthèse des bases pyrimidiques est initiée par une carbamyl-phosphate synthétase II, cytoplasmique, différente de la carbamyl-phosphate synthétase I, mitochondriale (uréogénèse). Elle fait partie d’un complexe multienzymatique du cytoplasme (complexe A) qui catalyse trois réactions successives : la synthèse du carbamyl-phosphate, la transcarbamylation de l’aspartate et la cyclodéshydratation de l’uréidosuccinate.
  • La carbamyl-phosphate synthétase II catalyse la transamination de la glutamine sur un ion bicarbonate qui est transformé en carbamate, puis elle active ce carbamate en carbamyl-phosphate. Le coenzyme ATP sert de donneur d’énergie et de phosphate. La liaison anhydride d’acide mixte du produit est riche en énergie. Cette énergie servira à la condensation avec l’aspartate (voir CN 47/2).
  • La carbamyl-phosphate synthétase II est inhibée par les nucléotides pyrimidiques CTP et UTP ; elle est insensible à l’activation par le N-acétyl-glutamate, effecteur de la carbamyl-phosphate synthétase I.

     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable