Site FMPMC
     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 

Composés azotés


Tous droits de reproduction réservés aux auteurs


traduction HTML V2.8
V. Morice


Tétrahydrofolate

 

 

Image CN_30_3_PICT.jpg
CN 30/3

  • Les radicaux monocarbonés sont des fragments de molécules qui sont transférés entre leurs substrats par les enzymes de la sous-classe EC 2.1.n.n : méthyl, hydroxyméthyl, formyl, formimine, carboxyl, carbamoyl, etc...
  • Le tétrahydrofolate (THF) est un dérivé de l’acide folique (acide ptéroyl-glutamique ou vitamine B9) qui est le coenzyme transporteur de la plupart des radicaux monocarbonés (voir CN 30/4). La S-adénosyl-méthionine et la biotine transportent respectivement des radicaux méthyl et carboxyl. Sur le THF, les radicaux monocarbonés subissent des réactions d’oxydo-réduction qui les conduisent de méthényl-THF à méthylène-THF puis à méthyl-THF.
  • La synthèse du THF à partir de l’acide folique comporte deux réductions par des déshydrogénases à NADPH, dont la seconde la dihydrofolate réductase joue un rôle important dans la biosynthèse de la thymine.

     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable