Site FMPMC
     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 

Composés azotés


Tous droits de reproduction réservés aux auteurs


traduction HTML V2.8
V. Morice


Allantoïnase + Allantoïcase

 

 

Image CN_45_2_PICT.jpg
CN 45/2

  • Pour la plupart des animaux aquatiques (Reptiles, Amphibiens ou Poissons), l’allantoïne n’est pas le produit final excrété du métabolisme des purines. Elle subit encore une hydrolyse de sa liaison amide interne par l’allantoïnase, produisant l’acide allantoïque.
  • Chez les Poissons téléostéens, l’allantoate est le produit final d’excrétion du métabolisme des purines.
  • Les autres Poissons, certains Amphibiens et les Invertébrés poursuivent la voie métabolique grâce à l’uréidoglycolate lyase (voir CN 45/3). Chez les Amphibiens les deux enzymes (allantoïnase et allantoïcase) sont liées en un complexe multienzymatique situé dans les mitochondries.
  • L’oxydation de l’allantoate par les oxydants forts est à l’origine de l’acide oxonique (5-aza-orotique).

     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable