médecine
     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 

Composés azotés

Plan du cours

Objectifs

I - Le métabolisme de l’azote

1 - Métabolisme général des acides aminés

2 - Uréogénèse

3 - Métabolisme des bases puriques

4 - Métabolisme des bases pyrimidiques

II - Les métabolismes propres des acides aminés

5 - Le métabolisme des radicaux monocarbonés

6 - Le métabolisme des acides aminés glucoformateurs

7 - Le métabolisme des acides aminés soufrés

8 - Le métabolisme des acides aminés branchés et de la lysine

9 - Le métabolisme des acides aminés aromatiques

III - Les autres molécules azotées

10 - Métabolisme des porphyrines

11 - Métabolisme de la créatine


Tous droits de reproduction réservés aux auteurs


traduction HTML V2.8
V. Morice


Partie I - Le métabolisme de l’azote
Chapitre 3 - Métabolisme des bases puriques

 

3.22 - Schéma de l’uricogénèse

 

Image CN_44_PICT.jpg
CN 44

  • Le catabolisme des nucléotides puriques conduit d’abord aux nucléosides monophosphates : AMP et GMP. A ce stade la dégradation des nucléotides est engagée.
  • Une phosphatase (5’-nucléotidase) hydrolyse la liaison ester liant le phosphate au nucléoside. Le nucléoside est ensuite décomposé par une phosphorylase qui libère la base purique et le ribose 5-phosphate.
  • A ce stade la base purique n’est pas encore engagée définitivement vers l’élimination, car des enzymes peuvent en présence de 5-phosphoribosyl pyrophosphate (5-PRPP) reconstituer l’AMP (Adénine phosphoribosyl transférase ou APRTase) ou le GMP (Hypoxanthine guanine phosphoribosyl transférase ou HGPRTase). L’adénine perd encore sa fonction amine pour donner l’hypoxanthine, qui peut encore reconstituer l’IMP grâce à l’HGPRTase.
  • Les nucléosides eux-mêmes peuvent être désaminés :
    • adénosine désaminase → inosine
    • guanosine désaminase → xanthosine
  • L’hypoxanthine est le substrat qui s’engage définitivement vers l’élimination car elle est le premier substrat de la xanthine oxydase, qui l’oxyde successivement en xanthine et en acide urique.
  • Chez l’homme l’acide urique est éliminé par les reins dans l’urine.

     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 
3.1 - Métabolisme des purines
3.2 - Cycle long, cycle court
3.3 - 5-PRPP synthétase
3.4 - 5-PRPP amidotransférase (enzyme-clé)
3.5 - Première multienzyme
3.6 - Formylglycinamide-ribotide amidotransférase
3.7 - Deuxième multienzyme
3.8 - Adénylosuccinate lyase
3.9 - Troisième multienzyme
3.10 - Précurseurs de l’IMP
3.11 - Synthèse des purines (schéma général)
3.12 - Synthèse de l’AMP (bilan)
3.13 - Adénylosuccinate synthétase
3.14 - Adénylosuccinate lyase
3.15 - IMP déshydrogénase
3.16 - XMP amidotransférase
3.17 - Synthèse des nucléotides puriques (schéma général)
3.18 - Adénine Phospho-Ribosyl Transférase
3.19 - Hypoxanthine-Guanine PhosphoRibosyl Transférase = HGPRTase
3.20 - Ribonucléotide réductase
3.21 - Xanthine déshydrogénase
3.22 - Schéma de l’uricogénèse
3.23 - Excrétion de l’Azote