médecine
     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 

Composés azotés

Plan du cours

Objectifs

I - Le métabolisme de l’azote

1 - Métabolisme général des acides aminés

2 - Uréogénèse

3 - Métabolisme des bases puriques

4 - Métabolisme des bases pyrimidiques

II - Les métabolismes propres des acides aminés

5 - Le métabolisme des radicaux monocarbonés

6 - Le métabolisme des acides aminés glucoformateurs

7 - Le métabolisme des acides aminés soufrés

8 - Le métabolisme des acides aminés branchés et de la lysine

9 - Le métabolisme des acides aminés aromatiques

III - Les autres molécules azotées

10 - Métabolisme des porphyrines

11 - Métabolisme de la créatine


Tous droits de reproduction réservés aux auteurs


traduction HTML V2.8
V. Morice


Partie I - Le métabolisme de l’azote
Chapitre 2 - Uréogénèse

 

2.2 - Métabolisme de l’ammoniac

 

Image CN_10_PICT.jpg
CN 10

  • Les ions ammonium produits par le catabolisme des acides aminés dans toutes les cellules sont fixés par transamination sur l’a-cétoglutarate, puis par la glutamine synthétase. La glutamine ainsi produite porte donc deux atomes d’Azote. Elle diffuse dans la circulation d’où elle est captée par les reins ou par le foie.
  • Dans les muscles, l’Azote des acides aminés provenant du catabolisme des protéines lors du jeûne prolongé, est fixé sur le pyruvate produit par la glycolyse cytoplasmique et excrété sous forme d’alanine. L’alanine est ensuite captée par le foie qui récupère le pyruvate pour la gluconéogénèse.
  • Dans les reins, la glutaminase libère des ions ammonium qui sont excrétés dans l’urine comme les autres cations. Le glutamate restant, repart dans la circulation pour être recapté par le foie.
  • Dans le foie, la glutaminase, puis la glutamate déshydrogénase reprennent les deux atomes d’Azote portés par la glutamine pour les incorporer dans l’arginine. L’arginine est enfin hydrolysée pour libérer l’urée.
  • L’urée est sécrétée à nouveau dans le sang pour être excrétée par les reins dans l’urine.
  • Le foie peut encore éliminer ces Azotes par l’uricogénèse, mais chez l’Homme cette voie reste tout à fait accessoire pour l’élimination de l’Azote. Le rôle de l’uricogénèse est avant tout structural pour la synthèse des bases puriques des acides nucléiques.

     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 
2.1 - Définition
2.2 - Métabolisme de l’ammoniac
2.3 - Schéma de l’uréogénèse
2.4 - Glutaminase
2.5 - Carbamyl-phosphate synthétase I
2.6 - Ornithine carbamyl transférase
2.7 - Arginino succinate synthétase
2.8 - Pyrophosphatase
2.9 - Myokinase (adénylate kinase)
2.10 - Arginino succinate lyase
2.11 - Fumarase
2.12 - Malate déshydrogénase
2.13 - Aspartate aminotransférase = ASAT
2.14 - Arginase
2.15 - Schéma de l’uréogénèse
2.16 - Uréogénèse (bilan)
2.17 - N-Acétyl glutamate synthase
2.18 - Métabolisme de l’ammoniac