Site FMPMC
     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 

Biologie Moléculaire

Plan du cours

Objectifs PAES commun DHU Paris-Est

I - La structure des acides nucléiques

1 - Molécules simples

2 - Les acides nucléiques

II - Biosynthèse des macromolécules

3 - DNA Définitions

4 - La transcription

5 - La traduction

6 - La réplication

7 - La réparation

III - Les événements génétiques

8 - Substitutions

9 - Mutations

10 - Insertions - délétions

11 - Transpositions

IV - L’évolution

12 - Divergence

13 - Familles de gènes

V - Le DNA au laboratoire

14 - Méthodes d’étude


Tous droits de reproduction réservés aux auteurs


traduction HTML V2.8
V. Morice


Partie II - Biosynthèse des macromolécules
Chapitre 5 - La traduction

 

5.6 - Code génétique

 

Image BM_40_1_PICT.jpg
BM 40/1

  • Le code génétique est le fruit d’une longue évolution et sa disposition n’est pas due au hasard. Les correspondances entre les codons et les acides aminés ont été sélectionnées pour que les changements de bases aient le moins d’effet possible sur la protéine exprimée.
  • Ainsi, tous les codons dont la deuxième lettre est un U correspondent à des acides aminés hydrophobes, donc ayant des propriétés physiques proches.
  • De même, les acides aminés acides correspondent aux codons commençant par GA, de telle sorte que le changement de la troisième base ne fera pas disparaître la charge anionique du radical.
  • Le codon le plus proche des codons Stop est celui du tryptophane. Un changement de chacun ou des deux G engendre un codon Stop et donc un arrêt de la traduction. Mais ce codon correspond à l’acide aminé le plus rare des protéines habituellement traduites.

     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 
5.1 - Traduction
5.2 - Expression d’un gène
5.3 - Signifiants
5.4 - Codon
5.5 - Code génétique
5.6 - Code génétique
5.7 - Code dégénéré
5.8 - Ribosome eucaryote
5.9 - Polyribosome
5.10 - RNA de transfert (trèfle)
5.11 - RNA de transfert (ruban)
5.12 - Activation d’un acide aminé
5.13 - Sérine tRNA synthétase
5.14 - Cystéine tRNA synthétase
5.15 - Initiation de la traduction
5.16 - Cadre de lecture
5.17 - Elongation de la traduction
5.18 - Incorporation d’un acide aminé
5.19 - Transfert du peptide
5.20 - Translocation des codons
5.21 - Liaisons riches en énergie
5.22 - Terminaison de la traduction
5.23 - Signal-peptide
5.24 - Polyribosomes liés
5.25 - Carboxylation de l’acide glutamique
5.26 - Modifications post-traductionnelles