Site FMPMC
     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 

Biologie Moléculaire

Plan du cours

Objectifs PAES commun DHU Paris-Est

I - La structure des acides nucléiques

1 - Molécules simples

2 - Les acides nucléiques

II - Biosynthèse des macromolécules

3 - DNA Définitions

4 - La transcription

5 - La traduction

6 - La réplication

7 - La réparation

III - Les événements génétiques

8 - Substitutions

9 - Mutations

10 - Insertions - délétions

11 - Transpositions

IV - L’évolution

12 - Divergence

13 - Familles de gènes

V - Le DNA au laboratoire

14 - Méthodes d’étude


Tous droits de reproduction réservés aux auteurs


traduction HTML V2.8
V. Morice


Partie II - Biosynthèse des macromolécules
Chapitre 5 - La traduction

 

5.24 - Polyribosomes liés

 

Image BM_51_PICT.jpg
BM 51

  • Les polyribosomes qui se forment sur un messager comportant un signal peptide ont une évolution légèrement différente. La traduction s’arrête peu après la synthèse du signal-peptide, dès que celui-ci apparaît hors de la structure du ribosome et se lie avec la SRP (SRP = Signal Recognition Particle), qui inhibe l’élongation.
  • Pour que l’élongation puisse se poursuivre, il faut que la SRP soit reconnue spécifiquement par un récepteur de la membrane du reticulum endoplasmique. Dès que cette liaison est établie, le ribosome est lié par la ribophorine, toujours dans la membrane du reticulum, près d’une protéine qui ouvre un pore à travers cette membrane. Le SRP écarté, l’élongation va reprendre. Le peptide en cours de synthèse est alors dirigé à travers cette membrane pour se développer dans la lumière du reticulum endoplasmique.
  • A la face interne de la membrane une endopeptidase spécifique va couper le signal peptide et la synthèse se poursuivra jusqu’à la terminaison. La protéine sera enfin incorporée dans une membrane ou exportée, à travers l’appareil de Golgi, vers l’extérieur de la cellule.
  • L’adressage des protéines vers les mitochondries fait appel à un autre type de peptide d’adressage qui conduit les peptides à traverser la membrane mitochondriale.

     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 
5.1 - Traduction
5.2 - Expression d’un gène
5.3 - Signifiants
5.4 - Codon
5.5 - Code génétique
5.6 - Code génétique
5.7 - Code dégénéré
5.8 - Ribosome eucaryote
5.9 - Polyribosome
5.10 - RNA de transfert (trèfle)
5.11 - RNA de transfert (ruban)
5.12 - Activation d’un acide aminé
5.13 - Sérine tRNA synthétase
5.14 - Cystéine tRNA synthétase
5.15 - Initiation de la traduction
5.16 - Cadre de lecture
5.17 - Elongation de la traduction
5.18 - Incorporation d’un acide aminé
5.19 - Transfert du peptide
5.20 - Translocation des codons
5.21 - Liaisons riches en énergie
5.22 - Terminaison de la traduction
5.23 - Signal-peptide
5.24 - Polyribosomes liés
5.25 - Carboxylation de l’acide glutamique
5.26 - Modifications post-traductionnelles