Site FMPMC
     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 

Biologie Moléculaire

Plan du cours

Objectifs PAES commun DHU Paris-Est

I - La structure des acides nucléiques

1 - Molécules simples

2 - Les acides nucléiques

II - Biosynthèse des macromolécules

3 - DNA Définitions

4 - La transcription

5 - La traduction

6 - La réplication

7 - La réparation

III - Les événements génétiques

8 - Substitutions

9 - Mutations

10 - Insertions - délétions

11 - Transpositions

IV - L’évolution

12 - Divergence

13 - Familles de gènes

V - Le DNA au laboratoire

14 - Méthodes d’étude


Tous droits de reproduction réservés aux auteurs


traduction HTML V2.8
V. Morice


Partie V - Le DNA au laboratoire
Chapitre 14 - Méthodes d’étude

 

14.2 - Synthèse d’un cDNA

 

Image BM_15_1_PICT.jpg
BM 15/1

  • La manipulation et l’étude des RNA est difficile à cause de leur grande sensibilité aux ribonucléases qui les détruisent.
  • Il est nécessaire de recopier la séquence en DNA pour qu’elle soit plus stable et qu’on puisse l’amplifier en fonction des besoins.
  • Le mRNA purifié (chromatographie d’affinité sur une colonne d’oligo-d(T)) est lié dans un premier temps avec des oligonucléotides poly(T) qui s’attachent à la queue poly(A).
  • A partir de l’extrémité 3’ de cette amorce poly(T) la transcriptase réverse, qui est une DNA polymérase, synthétise un brin de DNA complémentaire du messager de départ.
  • Une fois cette synthèse achevée on dégrade le RNA par une base forte ou par une ribonucléase spécifique.
  • Le brin de DNA fabriqué forme spontanément à son extrémité 3’ une boucle en épingle à cheveux en s’hybridant sur lui-même.
  • L’extrémité 3’ de cette boucle va servir de site de démarrage pour la DNA polymérase qui va synthétiser un brin de DNA complémentaire du premier.
  • Une nucléase spécifique du DNA simple brin supprimera la boucle de l’extrémité. Le cDNA double brin est prêt.
  • On peut ainsi constituer autant de cDNA qu’il existe de messagers dans une cellule : l’ensemble de ces cDNA forme une « banque de cDNA ».

     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 
14.1 - Extraction et purification du DNA
14.2 - Synthèse d’un cDNA
14.3 - Electrophorèse de DNA
14.4 - Hae III (enzyme de restriction)
14.5 - EcoR I
14.6 - Polymorphisme de restriction
14.7 - Polymorphisme Msp I de l’apoA-II
14.8 - Cartes de restriction
14.9 - Hybridation d’une sonde
14.10 - Calcul de la Tm
14.11 - Sonde hybridée
14.12 - Sonde spécifique d’allèle (ASO)
14.13 - Southern blot
14.14 - PCR
14.15 - Didésoxyadénosine triphosphate
14.16 - Réaction de séquence
14.17 - Séquençage d’ADN
14.18 - Gel de séquence