Site FMPMC
     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 

Biologie Moléculaire

Plan du cours

Objectifs PAES commun DHU Paris-Est

I - La structure des acides nucléiques

1 - Molécules simples

2 - Les acides nucléiques

II - Biosynthèse des macromolécules

3 - DNA Définitions

4 - La transcription

5 - La traduction

6 - La réplication

7 - La réparation

III - Les événements génétiques

8 - Substitutions

9 - Mutations

10 - Insertions - délétions

11 - Transpositions

IV - L’évolution

12 - Divergence

13 - Familles de gènes

V - Le DNA au laboratoire

14 - Méthodes d’étude


Tous droits de reproduction réservés aux auteurs


traduction HTML V2.8
V. Morice


Partie IV - L’évolution
Chapitre 13 - Familles de gènes

 

13.3 - Famille des β-globines

 

Image BM_79_PICT.jpg
BM 79

  • L’évolution des gènes des β-globines chez les Primates est un bon exemple de l’évolution des gènes dupliqués dans un groupe de gènes.
  • A l’origine les Primates reçoivent un ensemble de 5 gènes dont 3 sont destinés au stade de l’hémoglobine embryonnaire et 2 au stade adulte. Un de ces gènes a été inactivé très tôt et donnera le pseudogène η-globine chez tous les Primates.
  • Dans toutes les lignées évolutives, il se produit des conversions du gène δ-globine par des séquences provenant du gène β. Chez les Lémurs, on observe une large délétion qui aboutit à la fusion du pseudogène η avec le gène δ. Chez les Tarsiers, le gène γ est inactivé en pseudogène. Chez tous les petits animaux on assiste à une diminution de l’activité des gènes embryonnaires.
  • Chez les Singes au contraire, on voit apparaître l’hémoglobine fœtale avec une spécialisation du gène γ dans cette fonction. Chez les Anthropoïdes enfin, ce gène γ est encore dupliqué pour donner les gènes γ-Gly et γ-Ala des hémoglobines fœtales.
  • Au cours de l’évolution de ces lignées, l’expression relative des deux gènes de la globine adulte se modifie : les gènes sont exprimés également chez les animaux les plus primitifs, alors que chez l’Homme le gène δ n’est plus exprimé qu’à 1 % par rapport au gène β.

     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 
13.1 - Famille de gènes
13.2 - Gènes des β-globines
13.3 - Famille des β-globines