Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable  

Page d'accueil

Biologie Moléculaire

Plan du cours

Objectifs PCEM1 commun DHU Paris-Est

I - La structure des acides nucléiques

1 - Molécules simples

2 - Les acides nucléiques

3 - Méthodes d'étude

II - Biosynthèse des macromolécules

4 - DNA Définitions

5 - La transcription

6 - La traduction

7 - La réplication

8 - La réparation

III - Les événements génétiques

9 - Substitutions

10 - Mutations

11 - Insertions - délétions

12 - Transpositions

IV - L'évolution

13 - Divergence

14 - Familles de gènes


Tous droits de reproduction réservés aux auteurs


traduction HTML V2.4
V. Morice


webmaster

 

Partie III - Les événements génétiques
Chapitre 12 - Transpositions

 

12.5 - Duplication de gène

 

 

Image BM_72_7_PICT.jpg
BM 72/7

  • De nombreuses situations peuvent conduire à la duplication d'un fragment de DNA. Ces duplications sont facilitées par l'existence de séquences répétitives directes (séquences identiques dans le même sens à faible distance sur le même brin de DNA.
  • Dans la bulle de réplication, des séquences répétitives directes peuvent conduire à un appariement inégal des deux brins de DNA répliqués et aboutir après échange des deux brins à la répétition d'un fragment de DNA.
  • Lorsque l'échange de brins se fait dans la même chromatide après la réplication ; la répétition en tandem du même fragment se retrouve sur un seul des deux brins.
  • Au cours de la méiose des échanges peuvent encore se produire entre chromatides, comme dans le « crossing-over » normal, mais en répartissant de façon inégales les brins à la suite d'un échange de brins au niveau des séquences répétitives. Dans ce cas les séquences d'origine paternelle et maternelle se retrouvent à la suite sur le même brin de DNA, aboutissant à deux gènes presque identiques (appelés paralogues).
  • Dans chacun de ces cas, le DNA porteur de répétitions bénéficie souvent de deux gènes identiques codant pour la même protéine. Cette disposition confère aux individus qui reçoivent ce patrimoine génétique une meilleure résistance aux mutations qui peuvent survenir sur un gène, donc un avantage sélectif en faveur des gènes dupliqués.

 

Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable  

 

12.1 - Transposition
12.2 - Séquence Alu
12.3 - Virus
12.4 - Cycle d'un rétrovirus
12.5 - Duplication de gène
12.6 - Pseudogène
12.7 - Conversion de gène