Site FMPMC
     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 

Biologie Moléculaire

Plan du cours

Objectifs PAES commun DHU Paris-Est

I - La structure des acides nucléiques

1 - Molécules simples

2 - Les acides nucléiques

II - Biosynthèse des macromolécules

3 - DNA Définitions

4 - La transcription

5 - La traduction

6 - La réplication

7 - La réparation

III - Les événements génétiques

8 - Substitutions

9 - Mutations

10 - Insertions - délétions

11 - Transpositions

IV - L’évolution

12 - Divergence

13 - Familles de gènes

V - Le DNA au laboratoire

14 - Méthodes d’étude


Tous droits de reproduction réservés aux auteurs


traduction HTML V2.8
V. Morice


Partie III - Les événements génétiques
Chapitre 11 - Transpositions

 

11.3 - Virus

 

Image BM_72_5_PICT.jpg
BM 72/5

  • L’acide ribonucléique du virus HIV lorsqu’il pénètre dans le sang est reconnu par le récepteur CD4 des lymphocytes T4. La formation du complexe récepteur CD4 - virus entraîne la fusion de l’enveloppe du virus et de la membrane du lymphocyte, et par conséquent l’entrée du virus dans le cytoplasme.
  • Ce noyau contient une enzyme la réverse transcriptase et un RNA viral porteur de l’information génétique. L’enzyme catalyse la rétrotranscription de le RNA viral en DNA et l’incorporation de ce DNA (provirus) dans le DNA du lymphocyte.
  • Le provirus engendre de nouvelles particules virales par transcription et traduction et la mort de la cellule par destruction de son DNA. Les particules virales nouvelles sont libérées pour transmettre le « signal » à d’autres lymphocytes T4.
  • Le nombre de lymphocytes T4 diminue jusqu’à ce que les défenses immunitaires du sujet deviennent insuffisantes (SIDA) ce qui entraîne le développement d’infections opportunistes et à terme la mort du sujet atteint.

     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 
11.1 - Transposition
11.2 - Séquence Alu
11.3 - Virus
11.4 - Cycle d’un rétrovirus
11.5 - Duplication de gène
11.6 - Pseudogène
11.7 - Conversion de gène