Site FMPMC
     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 

Biologie Moléculaire

Plan du cours

Objectifs PAES commun DHU Paris-Est

I - La structure des acides nucléiques

1 - Molécules simples

2 - Les acides nucléiques

II - Biosynthèse des macromolécules

3 - DNA Définitions

4 - La transcription

5 - La traduction

6 - La réplication

7 - La réparation

III - Les événements génétiques

8 - Substitutions

9 - Mutations

10 - Insertions - délétions

11 - Transpositions

IV - L’évolution

12 - Divergence

13 - Familles de gènes

V - Le DNA au laboratoire

14 - Méthodes d’étude


Tous droits de reproduction réservés aux auteurs


traduction HTML V2.8
V. Morice


Partie I - La structure des acides nucléiques
Chapitre 1 - Molécules simples

 

1.14 - Liaisons hydrogène

 

Image BM_07_PICT.jpg
BM 07

  • Une liaison hydrogène est une liaison de faible énergie entre deux atomes attirés l’un vers l’autre pour des raisons électrostatiques l’un étant riche en électrons donc nucléophile et l’autre n’ayant que les protons de son noyau donc électrophile.
  • Ainsi l’atome d’hydrogène, dont l’unique électron est par nécessité dans l’orbitale qui unit cet atome au reste de la molécule, ne peut qu’être électrophile et comme tel attiré par les atomes ayant des doublets électroniques libres.
  • Les atomes d’azote et surtout d’oxygène possèdent respectivement deux et quatre électrons de leur couche périphérique qui ne participent pas aux orbitales des liaisons covalentes de la molécule. Ceci leur confère un caractère nucléophile qui leur permet d’exercer une attraction sur les atomes électrophiles voisins, en particulier les atomes d’hydrogène : cette attraction constitue une liaison hydrogène.
  • Lorsque les orbitales qui unissent d’un côté l’atome d’hydrogène à la molécule de gauche et de l’autre côté les doublets électroniques libres avec l’atome nucléophile sont dans le même axe, la liaison hydrogène est plus forte.

     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 
1.1 - Phosphates
1.2 - Ribose, désoxyribose
1.3 - Purine, Pyrimidine
1.4 - Bases puriques
1.5 - Bases pyrimidiques
1.6 - Nucléosides et nucléotides
1.7 - Nomenclature des unités nucléotidiques
1.8 - Adénosine
1.9 - Désoxyguanosine
1.10 - Uridine MonoPhosphate
1.11 - Désoxythymidine MonoPhosphate
1.12 - Adénosine Tri Phosphate
1.13 - Désoxycytidine Tri Phosphate
1.14 - Liaisons hydrogène
1.15 - Hybridation A - T
1.16 - Hybridation G - C