Site FMPMC
     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 

Biologie génique

Plan du cours

Objectifs

I - Enzymes agissant sur les acides nucléiques

1 - Phosphorylation - déphosphorylation

2 - Les polymérases

3 - Les ligases

4 - Les isomérases

5 - Les nucléases

6 - Autres enzymes

II - Préparation des acides nucléiques

7 - Extraction et purification

8 - Synthèse des polynucléotides

9 - Caractérisation des acides nucléiques

III - Caractérisation des événements génétiques

10 - Mutations

11 - Expression

IV - Le génie génétique

12 - Mutagénèse

13 - Transposition - recombinaison

14 - Construction de vecteurs

15 - Transgénèse


Tous droits de reproduction réservés aux auteurs


traduction HTML V2.8
V. Morice


Partie II - Préparation des acides nucléiques
Chapitre 9 - Caractérisation des acides nucléiques

 

9.7 - Hybridation d’une sonde

 

Image BG_64_PICT.jpg
BG 64

  • Un fragment de DNA double brin affecte normalement une structure secondaire en double hélice.
  • En élevant la température jusqu’à la Tm, on disjoint 50 % environ des liaisons hydrogène qui unissent les brins d’ADN, ce qui dénature partiellement la double hélice.
  • Lorsque la température atteint 95°C. toutes les liaisons hydrogène sont rompues et la dénaturation de l’ADN est complète : ADN simple brin, qualifié de « dénaturé ». Au cours de la dénaturation, le coefficient d’extinction de l’ADN à 260 nm augmente (hyperchromicité).
  • En refroidissant brutalement (glace) les structures secondaires ne se reforment pas et l’ADN reste dénaturé. Si on refroidit doucement, la double hélice se reforme progressivement. Un oligonucléotide (sonde) ajouté à ce moment peut s’hybrider avec un fragment complémentaire de l’ADN, dès que la température descend en-dessous de Tm.
  • L’hybridation d’une sonde marquée (atomes radioactifs, radicaux fluorescents ou ligands spécifiques) sur un ADN dénaturé permet de marquer spécifiquement tous les fragments de cet ADN dont la séquence est complémentaire de la sonde.

     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 
9.1 - Principaux oligonucléotides
9.2 - Spectres UV des bases nucléiques
9.3 - Spectre UV des acides aminés
9.4 - Dosage des acides nucléiques
9.5 - Electrophorèse des acides nucléiques
9.6 - Sonde nucléique (définition)
9.7 - Hybridation d’une sonde
9.8 - Calcul de la Tm
9.9 - Southern blot
9.10 - Drépanocytose (anémie falciforme)
9.11 - Marquage : nick translation
9.12 - Marquage : random priming
9.13 - Marquage : terminal transferase
9.14 - Marquage : polynucléotide kinase
9.15 - Didésoxyadénosine triphosphate
9.16 - Réaction de séquence
9.17 - Séquençage de l’ADN
9.18 - Séquençage : dye primers
9.19 - Séquençage : dye terminators
9.20 - Gel de séquence
9.21 - Séquençage : image du gel
9.22 - Séquençage : analyse de l’image
9.23 - Séquençage : analyse de l’image
9.24 - Promoteur : foot printing
9.25 - Dosage d’ARN : PCR quantitative
9.26 - Dosage d’ARN : protection à la RNase