Site FMPMC
     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 

Biologie génique

Plan du cours

Objectifs

I - Enzymes agissant sur les acides nucléiques

1 - Phosphorylation - déphosphorylation

2 - Les polymérases

3 - Les ligases

4 - Les isomérases

5 - Les nucléases

6 - Autres enzymes

II - Préparation des acides nucléiques

7 - Extraction et purification

8 - Synthèse des polynucléotides

9 - Caractérisation des acides nucléiques

III - Caractérisation des événements génétiques

10 - Mutations

11 - Expression

IV - Le génie génétique

12 - Mutagénèse

13 - Transposition - recombinaison

14 - Construction de vecteurs

15 - Transgénèse


Tous droits de reproduction réservés aux auteurs


traduction HTML V2.8
V. Morice


Partie IV - Le génie génétique
Chapitre 13 - Transposition - recombinaison

 

13.3 - Transposition (mécanisme)

 

Image BG_94_1_PICT.jpg
BG 94/1

  • La transposition est l’insertion d’une séquence entière d’ADN, provenant d’un ADN viral ou d’un ARN cytoplamique rétrotranscrit.
  • Les transposons des virus sont des fragments d’ADN double brin terminés par des séquences répétées inverses (la même séquence de 5’→3’ d’un côté et de 3’→5’ de l’autre côté). Les rétrotransposons sont obtenus par la transcriptase réverse des rétrovirus à partir d’ARN cytoplamiques : les cDNA obtenus seront transposés dans l’ADN de la cellule hôte.
  • Dans les deux cas l’ADN du site de transposition sera ouvert par deux brèches sur les brins de l’ADN décalées de dix à vingt nucléotides, créant ainsi une coupure à brins inégaux. Le transposon va s’insérer entre ces deux extrémités, les vides laissés aux extrémités de l’ADN de l’hôte seront comblés par la DNA polymérase et les brèches restantes liées par la DNA ligase.
  • Ainsi, l’ADN au niveau d’un transposon viral présente deux répétitions de même sens en dehors du transposon proprement dit qui est encadré par deux autres répétitions de sens inverse. Au niveau d’un rétrotransposon, on rencontre aussi deux répétitions de même sens en dehors du transposon proprement dit qui est terminé par une partie poly(dA:dT) issue de la rétrotranscription de la queue poly(A) de l’ARN d’origine.

     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 
13.1 - Transposition (définition)
13.2 - Protéine rec-A
13.3 - Transposition (mécanisme)
13.4 - Recombinaison simple (mitose)
13.5 - Modèle Holliday
13.6 - Crossing-over