médecine
     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 

Biologie génique

Plan du cours

Objectifs

I - Enzymes agissant sur les acides nucléiques

1 - Phosphorylation - déphosphorylation

2 - Les polymérases

3 - Les ligases

4 - Les isomérases

5 - Les nucléases

6 - Autres enzymes

II - Préparation des acides nucléiques

7 - Extraction et purification

8 - Synthèse des polynucléotides

9 - Caractérisation des acides nucléiques

III - Caractérisation des événements génétiques

10 - Mutations

11 - Expression

IV - Le génie génétique

12 - Mutagénèse

13 - Transposition - recombinaison

14 - Construction de vecteurs

15 - Transgénèse


Tous droits de reproduction réservés aux auteurs


traduction HTML V2.8
V. Morice


Partie III - Caractérisation des événements génétiques
Chapitre 11 - Expression

 

11.10 - Carte du plasmide pBR322

 

Image BG_88_PICT.jpg
BG 88

  • Le plasmide pBR322 est un ADN circulaire double brin de 4361 paires de bases. Par convention le nucléotide n°1 est situé au milieu du site de restriction EcoR I en direction du gène tetr.
  • Il contient un origine de réplication (2535), un gène de résistance à la tétracycline (tetr 86-1276) et un gène de résistance à l’ampicilline (ampr 4153-3293). Le gène ampr code pour une protéine (β-lactamase) de 286 acides aminés capable de cataboliser cet antibiotique.
  • Le plasmide contient de nombreux sites de restriction répartis sur toute la séquence. Beaucoup de ces sites sont uniques, permettant de transformer l’ADN circulaire en ADN linéaire. Exemple, le site BamH I (position 375) au début du gène tetr.
  • La digestion par BamH I permet de recombiner le vecteur avec un fragment de digestion par BamH I d’un ADN à cloner. La ligase du bactériophage T4 permet de recirculariser l’ADN du plasmide. Les cellules transfectées avec un tel plasmide recombinant feront la réplication du plasmide au cours de leur croissance. Elles n’expriment plus le gène tetr, mais restent résistantes à l’ampicilline ce qui permet de les sélectionner et d’isoler l’ADN du plasmide ainsi cloné.

     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 
11.1 - Vecteur (définition)
11.2 - Cellules-hôtes
11.3 - Cycle du phage λ
11.4 - Phage λ
11.5 - Clonage (I)
11.6 - Clonage (II)
11.7 - EMBL
11.8 - Polylinker
11.9 - Clonage directionnel
11.10 - Carte du plasmide pBR322
11.11 - Carte des plasmides pUC18/19
11.12 - Cycle de M13
11.13 - Carte du M13