Site FMPMC
     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 

Biologie génique

Plan du cours

Objectifs

I - Enzymes agissant sur les acides nucléiques

1 - Phosphorylation - déphosphorylation

2 - Les polymérases

3 - Les ligases

4 - Les isomérases

5 - Les nucléases

6 - Autres enzymes

II - Préparation des acides nucléiques

7 - Extraction et purification

8 - Synthèse des polynucléotides

9 - Caractérisation des acides nucléiques

III - Caractérisation des événements génétiques

10 - Mutations

11 - Expression

IV - Le génie génétique

12 - Mutagénèse

13 - Transposition - recombinaison

14 - Construction de vecteurs

15 - Transgénèse


Tous droits de reproduction réservés aux auteurs


traduction HTML V2.8
V. Morice


Partie I - Enzymes agissant sur les acides nucléiques
Chapitre 1 - Phosphorylation - déphosphorylation

 

1.1 - Polynucléotide-kinase

 

Image BG_01_PICT.jpg
BG 01

  • La polynucléotide kinase catalyse le transfert du phosphate γ de l’ATP sur une fonction alcool du carbone 5’ d’un ADN ou d’un ARN. Le substrat requiert une déphosphorylation préalable si la fonction est estérifiée.
  • L’enzyme catalyse aussi l’échange du phosphate 5’ terminal d’un ADN ou d’un ARN avec le phosphate γ de l’ATP, en présence d’ADP comme accepteur de phosphate.
  • La polynucléotide kinase du commerce est extraite d’une bactérie (E. coli) infectée par le phage T4. Une unité d’enzyme catalyse le transfert de 33 picomoles de phosphate par minute à 37 °C.
  • La polynucléotide kinase est utilisée au laboratoire pour incorporer du phosphate radioactif (32P) sur l’extrémité 5’ d’un acide nucléique, soit par transfert, soit par échange.

     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 
1.1 - Polynucléotide-kinase
1.2 - Polynucléotide kinase T4
1.3 - Terminal transferase
1.4 - Phosphatase alcaline