Site FMPMC
     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 

Biologie génique

Plan du cours

Objectifs

I - Enzymes agissant sur les acides nucléiques

1 - Phosphorylation - déphosphorylation

2 - Les polymérases

3 - Les ligases

4 - Les isomérases

5 - Les nucléases

6 - Autres enzymes

II - Préparation des acides nucléiques

7 - Extraction et purification

8 - Synthèse des polynucléotides

9 - Caractérisation des acides nucléiques

III - Caractérisation des événements génétiques

10 - Mutations

11 - Expression

IV - Le génie génétique

12 - Mutagénèse

13 - Transposition - recombinaison

14 - Construction de vecteurs

15 - Transgénèse


Tous droits de reproduction réservés aux auteurs


traduction HTML V2.8
V. Morice


Partie I - Enzymes agissant sur les acides nucléiques
Chapitre 1 - Phosphorylation - déphosphorylation

 

1.2 - Polynucléotide kinase T4

 

Image BG_02_PICT.jpg
BG 02

  • La polynucléotide kinase catalyse le transfert du phosphate γ de l’ATP sur une fonction alcool du carbone 5’ d’un ADN ou d’un ARN. Le substrat requiert une déphosphorylation préalable si la fonction est estérifiée. L’enzyme catalyse aussi l’échange du phosphate 5’ terminal d’un ADN ou d’un ARN avec le phosphate γ de l’ATP, en présence d’ADP comme accepteur de phosphate.
  • La polynucléotide kinase du commerce est extraite d’une bactérie (E. coli) infectée par le bactériophage T4. Une unité d’enzyme catalyse le transfert de 33 picomoles de phosphate par minute à 37° C.
  • La polynucléotide kinase est utilisée au laboratoire pour incorporer du phosphate radioactif (32P) sur l’extrémité 5’ d’un acide nucléique, soit par transfert, soit par échange.

     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 
1.1 - Polynucléotide-kinase
1.2 - Polynucléotide kinase T4
1.3 - Terminal transferase
1.4 - Phosphatase alcaline