Site FMPMC
     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 

Résistances aux β-lactamines

Table des matières

1 - Aeromonas hydrophila

2 - Acinetobacter

3 - Bacteroides fragilis

4 - Citrobacter diversus

5 - Citrobacter freundii

6 - Enterobacter

7 - Escherichia coli

8 - Klebsiella oxytoca

9 - Klebsiella pneumoniae

10 - Morganella morganii

11 - Proteus mirabilis

12 - Proteus vulgaris

13 - Providencia

14 - Pseudomonas

15 - Serratia marcescens

16 - Stenotrophomonas maltophilia (Xanthomonas)

17 - Salmonella

Références


Tous droits de reproduction réservés aux auteurs


traduction HTML V2.8
V. Morice


Chapitre 6 - Enterobacter

 

 

Famille des Enterobacteraceae, comprenant de nombreuses espèces comme Enterobacter aerogenes ou Enterobacter cloacae.

Bacilles à Gram négatif, mobiles,

6.1 Pouvoir pathogène

Les souches du genre Enterobacter sont souvent responsables d’infections nosocomiales. E. cloacae et E. aerogenes peuvent être isolés à partir d’infections urinaires ou de plaies.

6.2 Principaux caractères biochimiques

E. cloacae et E. aerogenes sont des bactéries mobiles, ONPG-positives, VP-positives.

  • fermentation des sucres : glucose +
  • réduction des nitrates en nitrites +
  • métabolisme du tryptophane en indole -
  • ONPG +
  • H2S -
  • urease -
  • TDA -
  • VP +

6.3 Résistance naturelle

E. cloacae et E. aerogenes sont naturellement résistants à l’amoxicilline, à amoxicilline-clavulanate, à la céfalotine et à la céfoxitine par production d’une beta-lactamase chromosomique de classe C inductible AmpC (exemple : E. cloacae figure 11). Les souches sauvages restent sensibles à la ticarcilline, à ticarcilline-clavulanate et à la pipéracilline et au céphamandole.

FOS AMX TIC CF
MOX CTX MA FOX
IPM AMC TCC PIP
  CAZ ATM CIP

Image img19.gif
Figure 11 Beta-lactamase chromosomique de classe C inductible AmpC

6.4 Résistance acquise

  1. mutants de céphalosporinases de classe C : la production constitutive à haut niveau de la beta-lactamase chromosomique de classe C est un mécanisme fréquent chez Enterobacter. Elle entraîne une résistance additionnelle à la ticarcilline, à ticarcilline-clavulanate, au céfamandole, aux céphalosporines de troisième génération et à l’aztréonam (exemple : E. cloacae E. aerogenes figure 16).
  2. beta-lactamases de classe A à spectre étendu (BLSE) : des beta-lactamases à spectre de substrat étendu sont de plus en plus fréquemment identifiées dans les isolats cliniques d’Enterobacter aerogenes (exemple : E. aerogenes figures 12 et 16) . Des enzymes comme SHV-2, CAZ-6 et CTX-1, codées par des gènes plasmidiques, ont été décrites. La détection d’une synergie avec le clavulanate nécessite souvent la réalisation d’un antibiogramme complémentaire (exemple : E. aerogenes figures 12 et 16).
  3. Résistance aux carbapénèmes : elle est encore rare. On peut l’observer lorsqu’il y a dans une même souche hyperproduction constitutive de la beta-lactamase de classe C chromosomique et altération de la perméabilité par diminution du niveau de synthèse d’une porine.
  4. carbapénèmases de classe A : elles ont été décrites dans deux souches cliniques d’E. cloacae qui présentaient une résistance de haut niveau à l’imipénème. Une synergie est observée à l’antibiogramme entre l’imipénème et le disque amoxicilline-clavulanate. Les deux enzymes décrites à ce jour (Nmc-A et Imi-1) se caractérisent par une activité d’hydrolyse élevée vis-à-vis des carbapénèmes et une sensibilité à l’inhibition par l’acide clavulanique. Génétiquement, elles sont plus proches des beta- lactamases de classe A (type TEM, SHV par exemple) que des enzymes chromosomiques de classe C.

FOS AMX TIC CF
MOX CTX MA FOX
IPM AMC TCC PIP
  CAZ ATM CIP

Image img14.gif
Figure 12 beta-lactamases de classe A à spectre étendu (BLSE) (a)

  FEP
CTX AMC
  CAZ

Image img15.gif
Figure 13 beta-lactamases de classe A à spectre étendu (BLSE) (b)

FOS AMX TIC CF
MOX CTX MA FOX
IPM AMC TCC PIP
TETx4 CAZ ATM CIP

Image img16.gif
Figure 14 beta-lactamases de classe A à spectre étendu (BLSE) (c)

FEP  
AMC CTX
CAZ  

Image img17.gif
Figure 15 beta-lactamases de classe A à spectre étendu (BLSE) (d)

FOS AMX TIC CF
MOX CTX MA FOX
IPM AMC TCC PIP
  CAZ ATM CIP

Image img18.gif
Figure 16 E. aerogenes : Mutants de céphalosporinases de classe C

6.5 Bibliographie

Hyperproduction de la beta-lactamase chromosomique de classe C [154],[14],[40], Beta-lactamase de classe A à spectre étendu [17],[27],[92],[91], Résistance à l’imipénème [82],[55],[13].

     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 
6.1 - Pouvoir pathogène
6.2 - Principaux caractères biochimiques
6.3 - Résistance naturelle
6.4 - Résistance acquise
6.5 - Bibliographie