Site FMPMC
     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 

Bactériologie

Table des matières

1 - Anatomie fonctionnelle des bactéries

2 - Génétique bactérienne

3 - Staphylocoques

4 - Les streptocoques, entérocoques et pneumocoques

5 - Les neisseria

6 - Les bacilles à gram positif non sporules

7 - Entérobactéries et autres bacilles à gram négatif non exigeants

8 - Les bacilles a gram positif sporules

9 - Les bacilles à gram négatif hémophiles ou exigeants

10 - La flore microbienne normale de l’organisme

11 - Les spirochetes

12 - Mycobactéries

13 - Les rickettsia et bactéries voisines

14 - Les chlamydia


Tous droits de reproduction réservés aux auteurs


traduction HTML V2.8
V. Morice


Table des matières

 

 

Table des matières

Chapitre 1 - Anatomie fonctionnelle des bactéries

  1.1  La découverte du monde bactérien
  1.2  L'anatomie des bactéries
  1.2.1  L'appareil nucléaire des bactéries
  1.2.2  L'ADN extra-chromosomique
  1.2.2.1  Le facteur sexuel ou facteur F
  1.2.2.2  Les plasmides de résistance aux antibiotiques (ou facteurs R)
  1.2.2.3  Les autres plasmides
  1.2.3  Le cytoplasme bactérien
  1.2.4  La membrane cytoplasmique
  1.2.4.1  La membrane cytoplasmique, ou membrane interne
  1.2.4.2  Fonctions principales de la membrane cytoplasmique
  1.2.4.3  Certaines substances antibactériennes affectent la membrane cytoplasmique
  1.2.5  La paroi bactérienne
  1.2.5.1  Structure du peptidoglycane
  1.2.5.2  Différences entre bactéries à Gram positif et à Gram négatif
  1.2.5.3  Rôle de la paroi
  1.2.6  Structures inconstantes
  1.2.6.1  La capsule
  1.2.6.2  Cils ou flagelles
  1.2.6.3  Les pili ou fimbriae
  1.2.6.4  Les spores
  1.2.6.5  Le glycocalyx

Chapitre 2 - Génétique bactérienne

  2.1  Variations génétiques par mutation
  2.1.1  Caractères de la mutation bactérienne
  2.1.2  La mutation à l’échelon moléculaire
  2.2  Les variations génétiques par transfert de matériel génétique
  2.2.1  La transformation
  2.2.2  La conjugaison
  2.2.2.1  Mise en évidence de la conjugaison
  2.2.2.2  Caractères de la conjugaison
  2.2.2.3  Conclusions
  2.2.3  Les plasmides
  2.2.3.1  Mise en évidence
  2.2.3.2  Propriétés biologiques portées par les plasmides
  2.2.3.3  Conclusion
  2.2.4  La transposition - Les transposons
  2.2.4.1  Mise en évidence de la transposition
  2.2.4.2  Propriétés des transposons
  2.2.4.3  Structure des transposons
  2.2.4.4  Conclusion
  2.2.5  La transduction
  2.2.5.1  Caractères de la transduction
  2.2.5.2  Conclusions

Chapitre 3 - Staphylocoques

  3.1  Définition
  3.2  Historique
  3.3  Habitat
  3.4  Pouvoir pathogène
  3.4.1  Caractères généraux
  3.4.2  Infections staphylococciques
  3.5  Etude bactériologique
  3.5.1  Microscope
  3.5.2  Culture
  3.5.3  Caractères biochimiques
  3.5.4  Facteurs de virulence de physiopathologie
  3.5.4.1  Les composants de la paroi
  3.5.4.2  Facteurs d'invasion et d'adhésion
  3.5.4.3  Substances élaborées par S.aureus
  3.6  Diagnostic bactériologique
  3.7  Les bases du traitement
  3.7.1  Traitement préventif
  3.7.2  Traitement curatif

Chapitre 4 - Les streptocoques, entérocoques et pneumocoques

  4.1  Les streptocoques
  4.1.1  Historique
  4.1.2  Habitat
  4.1.3  Pouvoir pathogène
  4.1.3.1  Maladies provoquées par les streptocoques des groupes A, C, G.
  4.1.3.2  Maladies provoquées par les autres streptocoques
  4.1.4  Etude bactériologique
  4.1.4.1  Microscope
  4.1.4.2  Culture
  4.1.4.3  Caractères biochimiques
  4.1.4.4  Structure antigénique
  4.1.4.5  Substances élaborées par streptococcus pyogènes
  4.1.5  Diagnostic bactériologique
  4.1.5.1  Diagnostic direct
  4.1.5.2  Diagnostic indirect
  4.1.6  Traitement
  4.1.6.1  Traitement curatif
  4.1.6.2  Traitement préventif
  4.2  Les entérocoques
  4.3  Le pneumocoque
  4.3.1  Définition
  4.3.2  Habitat
  4.3.3  Pouvoir pathogène naturel
  4.3.4  Etude bactériologique
  4.3.4.1  Microscope
  4.3.4.2  Culture
  4.3.4.3  Caractères biochimiques
  4.3.4.4  Construction chimique et antigènique
  4.3.4.5  Pouvoir pathogène expérimental
  4.3.5  Diagnoctic bactériologique
  4.3.6  Traitement
  4.4  Bibliographie

Chapitre 5 - Les neisseria

  5.1  Nesséria méningitidis
  5.1.1  Habitat
  5.1.2  Epidémiologie et pouvoir pathogène
  5.1.3  Etude bactériologique
  5.1.3.1  Microscope
  5.1.3.2  Culture
  5.1.3.3  Caractères biochimiques
  5.1.3.4  Structure chimique et antigènique
  5.1.4  Diagnostic bactériologique
  5.1.5  Traitement
  5.1.5.1  Traitement curatif
  5.1.5.2  Traitement préventif
  5.2  Neisseria gonorrhoeae
  5.2.1  Habitat
  5.2.2  Pouvoir pathogène
  5.2.3  Etude bactériologique
  5.2.3.1  Microscope
  5.2.3.2  Culture
  5.2.3.3  Caractères biochimiques
  5.2.3.4  Structure chimique et antigènique
  5.2.4  Diagnostic bactériologique
  5.2.4.1  Diagnoctic direct
  5.2.4.2  Diagnostic indirect
  5.2.5  Traitement
  5.2.5.1  Traitement curatif
  5.2.5.2  Prévention
  5.3  Réferences

Chapitre 6 - Les bacilles à gram positif non sporules

  6.1  Corynebactérium diphteriae
  6.1.1  Historique
  6.1.2  Habitat
  6.1.3  Pouvoir pathogène
  6.1.3.1  Physiopathalogie
  6.1.3.2  Clinique
  6.1.4  Bactériologie
  6.1.4.1  Microscope
  6.1.4.2  Culture
  6.1.4.3  Caractères biochimiques
  6.1.4.4  Structure antigènique et substances élaborées
  6.1.5  Diagnostic bactériologique
  6.1.6  Traitement
  6.1.6.1  Traitement curatif
  6.1.6.2  Traitement préventif
  6.2  Listéria monocytogènes
  6.2.1  Habitat
  6.2.2  Facteurs de virulence et physiopathologie
  6.2.3  Pouvoir pathogène
  6.2.3.1  Pouvoir pathogène naturel
  6.2.3.2  Pouvoir pathogène expérimental
  6.2.4  Caractères bactériologiques et antigéniques
  6.2.5  Diagnostic bactériologique
  6.2.6  Traitement

Chapitre 7 - Entérobactéries et autres bacilles à gram négatif non exigeants

  7.1  Les entérobactéries
  7.1.1  Caractères généraux et classification des entérobactéries
  7.1.1.1  Définition des entérobactéries
  7.1.1.2  Répartition en genres
  7.1.1.3  Caractérisation des espèces
  7.1.2  Salmonella
  7.1.2.1  Définition et habitat
  7.1.2.2  Classification
  7.1.2.3  Pouvoir pathogène naturel
  7.1.3  Shigella
  7.1.3.1  Définition
  7.1.3.2  Le pouvoir pathogène
  7.1.3.3  Etude bactériologique
  7.1.3.4  Diagnostic bactériologique
  7.1.3.5  Traitement
  7.1.4  Yersinia
  7.1.4.1  Yersinia pestis
  7.1.4.2  Yersinia entérocolitica et pseudotuberculosis
  7.1.5  Escherichia coli
  7.1.5.1  Définition
  7.1.5.2  Habitat
  7.1.5.3  Pouvoir pathogène
  7.1.5.4  Diagnostic bactériologique
  7.1.5.5  Traitement
  7.1.6  Autres entérobactéries commensales
  7.1.6.1  Proteus mirabilis
  7.1.6.2  Klebsiella
  7.1.7  Entérobactéries saprophytes
  7.2  Les autres bacilles à gram négatif aerobies non exigeants
  7.2.1  Les bacilles à gram négatif des genres pseudomonas et acinetobacter
  7.2.1.1  Pseudomonas
  7.2.1.2  Acinetobacter
  7.2.2  Vibrio cholerae
  7.2.2.1  Definition
  7.2.2.2  Habitat
  7.2.2.3  Pouvoir pathogène
  7.2.2.4  Bactériologie
  7.2.2.5  Diagnostic microbiologique
  7.2.2.6  Traitement

Chapitre 8 - Les bacilles a gram positif sporules

  8.1  Bacilles aerobies sporules
  8.1.1  Bacillus anthracis
  8.1.1.1  Pouvoir pathogène naturel de B.anthracis
  8.1.1.2  Bactériologie
  8.1.1.3  Diagnostic
  8.1.1.4  Traitement
  8.2  Bacilles anaérobies sporules
  8.2.1  Caractères généraux des bactéries du genre clostridium
  8.2.2  Clostridium botulinum
  8.2.2.1  Habitat
  8.2.2.2  Pouvoir pathogène naturel
  8.2.2.3  Caractères bactériologiques
  8.2.2.4  La toxine botulinique
  8.2.2.5  Diagnostic
  8.2.2.6  Traitement
  8.2.3  Clostridium tétani
  8.2.3.1  Habitat
  8.2.3.2  Pouvoir pathogène naturel
  8.2.3.3  Caractères bactériologiques
  8.2.3.4  La toxine tétanique
  8.2.3.5  Diagnostic
  8.2.3.6  Traitement
  8.2.4  Clostridia de la gangrène gazeuse
  8.2.4.1  Habitat de Clostridium perfringens
  8.2.4.2  Pouvoir pathogène naturel de C.perfringens
  8.2.4.3  Caractères bactériologiques de C.perfringens
  8.2.4.4  Diagnostic
  8.2.4.5  Traitement
  8.2.5  Les colites pseudomembraneuses provoquées par les clostridia

Chapitre 9 - Les bacilles à gram négatif hémophiles ou exigeants

  9.1  Genre géemophilus
  9.1.1  Caractères généraux
  9.1.2  Haémophilus influenzae
  9.1.2.1  Habitat
  9.1.2.2  Pouvoir pathogène
  9.1.2.3  Etude bactériologique
  9.1.2.4  Diagnostic bactériologique
  9.1.2.5  Traitement
  9.1.3  Autres haemophilus
  9.2  Genre bordetella
  9.2.1  Bordetella pertussis
  9.2.1.1  Habitat
  9.2.1.2  Pouvoir pathogène
  9.2.1.3  Etude bactériologique
  9.2.1.4  Diagnostic bactériologique
  9.2.1.5  Traitement
  9.3  Genre brucella
  9.3.1  Définition
  9.3.2  Habitat
  9.3.3  Pouvoir pathogène naturel
  9.3.3.1  Chez l’animal
  9.3.3.2  Chez l'homme
  9.3.4  Diagnostic
  9.3.4.1  Le diagnostic direct
  9.3.4.2  Le diagnostic indirect
  9.3.5  Traitement
  9.3.5.1  Le traitement préventif
  9.3.5.2  Le traitement curatif

Chapitre 10 - La flore microbienne normale de l’organisme

Chapitre 11 - Les spirochetes

  11.1  Genre treponema
  11.1.1  La maladie syphilitique
  11.1.1.1  L'incubation
  11.1.1.2  La lésion primaire
  11.1.1.3  Lésions secondaires
  11.1.1.4  Evolution
  11.1.1.5  La syphilis congénitale
  11.1.2  Bactériologie
  11.1.2.1  Morphologie
  11.1.2.2  Culture
  11.1.2.3  Structure antigénique
  11.1.2.4  Pouvoir pathogène expérimental
  11.1.3  Diagnostic biologique
  11.1.3.1  Les prélèvements
  11.1.3.2  La recherche du tréponème
  11.1.3.3  Le sérodiagnostic
  11.1.4  Traitement
  11.2  Borrelia
  11.3  Les leptospira

Chapitre 12 - Mycobactéries

  12.1  Mycobacterium tuberculosis
  12.1.1  Historique
  12.1.2  Habitat
  12.1.3  Pouvoir pathogène
  12.1.3.1  Physiopathologie
  12.1.3.2  Clinique
  12.1.4  Etude bactériologique
  12.1.4.1  Microscope
  12.1.4.2  Culture
  12.1.4.3  Caractères biochimiques
  12.1.4.4  Constitution chimique et antigénique
  12.1.4.5  Génétique
  12.1.4.6  Résistance aux agents physiques et chimiques
  12.1.5  Pouvoir pathogène expérimental. Le phénomène de Koch
  12.1.6  Diagnostic bactériologique
  12.1.6.1  Diagnostic direct
  12.1.6.2  Diagnostic indirect
  12.1.7  Traitement
  12.1.7.1  Traitement curatif
  12.1.7.2  Traitement préventif
  12.2  Mycobacterium bovis
  12.3  Mycobacterium africanum
  12.4  Mycobactéries atypiques
  12.5  Mycobactérium leprae

Chapitre 13 - Les rickettsia et bactéries voisines

  13.1  Définition
  13.2  Historique
  13.3  Bactériologie
  13.3.1  Les rickettsia : classification
  13.3.2  Les caractères généraux des rickettsies
  13.3.2.1  Ce sont des bactéries
  13.3.2.2  Morphologie
  13.3.2.3  Constitution chimique
  13.3.2.4  Vitalité, résistance
  13.3.2.5  Structure antigénique
  13.3.2.6  Culture
  13.4  Pouvoir pathogène chez l’homme
  13.4.1  Bases du pouvoir pathogène
  13.4.2  Les différentes rickettsioses humaines
  13.4.2.1  Groupe du typhus épidémique
  13.4.2.2  Groupe des fièvres pourprées
  13.4.2.3  Groupe des typhus tropicaux
  13.4.2.4  Autres infections proches des rickettsioses
  13.4.2.5  Les infections humaines à Ehrlichia
  13.5  Diagnostic des rickettsioses
  13.6  Traitement des rickettsioses

Chapitre 14 - Les chlamydia

  14.1  Caractères généraux des chlamydia
  14.2  Chlamydia trachomatis
  14.2.1  Le trachome
  14.2.2  Les infections génitales ou sexuellement transmissibles
  14.2.3  Lymphogranulomatose vénérienne ou maladie de Nicolas et Favre
  14.2.4  Diagnostic bactériologique
  14.2.5  Traitement
  14.3  Chlamydia psittaci
  14.3.1  Le réservoir de germes
  14.3.2  Le pouvoir pathogène
  14.3.3  Diagnostique bactériologique
  14.3.4  Traitement
  14.4  Chlamydia pneumoniae
  14.4.1  Réservoir de germes
  14.4.2  Pouvoir pathogène
  14.4.3  Diagnostic bactériologique
  14.4.4  Traitement
     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable