Site FMPMC
     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 

Bactériologie

Table des matières

1 - Anatomie fonctionnelle des bactéries

2 - Génétique bactérienne

3 - Staphylocoques

4 - Les streptocoques, entérocoques et pneumocoques

5 - Les neisseria

6 - Les bacilles à gram positif non sporules

7 - Entérobactéries et autres bacilles à gram négatif non exigeants

8 - Les bacilles a gram positif sporules

9 - Les bacilles à gram négatif hémophiles ou exigeants

10 - La flore microbienne normale de l’organisme

11 - Les spirochetes

12 - Mycobactéries

13 - Les rickettsia et bactéries voisines

14 - Les chlamydia


Tous droits de reproduction réservés aux auteurs


traduction HTML V2.8
V. Morice


Chapitre 13 - Les rickettsia et bactéries voisines

 

 

13.1 Définition

Les rickettsia sont un ensemble de bactéries de petite taille, non cultivables sur milieux inertes, responsables des rickettsioses qui se traduisent par un syndrome infectieux évoquant la typhoïde (tuphos = typhus ; typhoïde) s'accompagnant d'un exanthème, sont transmises par un insecte vecteur, et ont comme réservoirs des rongeurs sauvages.

13.2 Historique

  • 1900, transmissibilité du typhus d'homme à homme.
  • 1909, NICOLLE transmission du typhus par le pou.
  • 1910, RICKETTS aux USA découvre les rickettsies dans le sang d'un malade atteint de fièvre pourprée.
  • 1913, VON PROWAZEK découvre les rickettsies dans les poux.

13.3 Bactériologie

13.3.1 Les rickettsia : classification

Tableau 3 Les principales rickettsies
Maladies Espèces Vecteur Hôte naturel Lieu
I. Groupe des typhus
Typhus épidémique


Typhus murin

R. prowazeki


R. typhi

pou


puce

homme


rat

Afrique
Asie
Amérique
Afrique du Nord
II. Groupe des fièvres
pourprées

Fièvre boutonneuse

Fièvre pourprée des
montagnes rocheuses

Fièvre varicelliforme (très bénigne)


R.conori

R. rickettsi


R.akari


tique

tique


acarien


chien

rongeurs


souris


Côte méditerranéenne

U.S.A


Villes USA-URSS
III.Groupe des typhus :
tropicaux (Scrub typhus)
Typhus oriental
(tsutsugamushi

R.rochalimae

R.orientalis



aoûtats



rongeurs

Extrême Orient
IV.Groupe des Fièvres :
des tranchées
(ou fièvre des 5 jours)

Bartonella
ex. Rochalimaea quintana

pou

pou

Guerre de 1914-1918
V. Fièvre Q
(Query-Fever)
Cox. burneti
Coxiella
aérosol bétail Monde Entier
VI. Infections à Ehrlichia E.sennetsu
E.canis
tique rongeurs Japon Malaisie
Etats-Unis

  • Plusieurs espèces voisines bien qu'antigéniquement différentes.
    R. prowazeki = typhus épidémique
    R. typhi = typhus murin
    R. conori, R. rickettsi, R. akari = groupe des fièvres pourprées.
    R. orientalis = typhus oriental (ou Scrub typhus)
  • Bartonella (Rochalimaea) quintana = Fièvre des tranchées ou Fièvre des cinq jours.
  • Coxiella burneti = Fièvre Q (Query Fever).

A côté des Rickettsia, il y a un autre groupe de bactéries à multiplication intraleucocytaire qui infectent l'homme et les animaux domestiques et sauvages. Ces bactéries appartiennent au genre EHRLICHIA au sein de la famille des Rickettsiaceae. E.Sennetsu (Japon 1954) et E.canis (Etats-Unis 1987) sont pathogènes pour l'homme.

13.3.2 Les caractères généraux des rickettsies

13.3.2.1 Ce sont des bactéries

En effet :

division par scissiparité, paroi qui contient de l'acide muramique, DNA et RNA, sensibilité aux antibiotiques.

Cependant, ces bactéries sont incapables de se multiplier en dehors des cellules vivantes, comme les virus.

13.3.2.2 Morphologie

  • On peut observer la morphologie des rickettsies dans les cellules des animaux infectés (rongeurs), dans les cellules du sac vitellin des œufs infectés, dans les cellules intestinales des arthropodes vecteurs (poux).
  • Coloration : bactéries à Gram négatif, mais coloration non utilisée. Les colorations usuelles sont la coloration de Giemsa et surtout celle de Macchiavello et Stamp (coloration par la fuchsine 5 mn, décoloration par l'acide citrique à 0,5 % quelques secondes, recoloration par le bleu de méthylène 30 secondes).
  • Forme : bacilles de 0,5 μ de long, parfois des formes enrubannées, sphériques. (grand polymorphisme).
  • Microscopie électronique : pas de flagelle, ni de capsule ni de spore.

13.3.2.3 Constitution chimique

Pas de particularité notable.

13.3.2.4 Vitalité, résistance

Sensibilité à chaleur - antiseptiques.

Résistance à congélation et dessication (crottes de poux desséchées, poussière).

13.3.2.5 Structure antigénique

  • Antigène thermostable, somatique, spécifique → anticorps qui sont :
    • séro neutralisants
    • agglutinant
    • fixant le complément +++
    • immunofluorescents+++
  • Antigène thermosensible, peu spécifique.

13.3.2.6 Culture

Sur animal : endothelium pulmonaire des petits rongeurs et du lapin par inondation de l'arbre respiratoire sous anesthésie. En 4-5 jours, pneumonie rickettsienne.

in ovo : embryon de poulet de 6 à 8 jours, à 36°C : multiplication dans la paroi du sac vitellin avec récolte au 3e jour.

Sur cultures cellulaires.

Dans tous les cas, contrairement aux virus, la cellule ne participe pas directement à la biosynthèse des rickettsies mais fournit les éléments indispensables, de nature pour l'instant inconnue.

     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 
13.1 - Définition
13.2 - Historique
13.3 - Bactériologie
13.4 - Pouvoir pathogène chez l’homme
13.5 - Diagnostic des rickettsioses
13.6 - Traitement des rickettsioses
13.3.1 - Les rickettsia : classification
13.3.2 - Les caractères généraux des rickettsies
13.3.2.1 - Ce sont des bactéries
13.3.2.2 - Morphologie
13.3.2.3 - Constitution chimique
13.3.2.4 - Vitalité, résistance
13.3.2.5 - Structure antigénique
13.3.2.6 - Culture