Site FMPMC
     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 

TP d’anatomie pathologique

Sommaire

Les auteurs

Programme des séances de TP

1 - Pathologie vasculaire

2 - Inflammation (I)

3 - Inflammation (II)

4 - Tumeurs bénignes

5 - Tumeurs malignes (I)

6 - Tumeurs malignes (II)


Tous droits de reproduction réservés aux auteurs


traduction HTML V2.8
V. Morice


TP 4 - Tumeurs bénignes

 

4.1 - Papillome cutané

 

Le papillome, exemple caractéristique de tumeur bénigne d’un revêtement malpighien, a comme localisation habituelle la peau.

4.1.1 Diagnostic d’organe

Reconnaître histologiquement la peau sur :

  • Le revêtement malpighien de surface qui représente l’épiderme avec la couche de cellules basales, le corps muqueux de Malpighi, la couche granuleuse et la kératinisation de surface ;
  • Le derme, tissu conjonctif, qui contient notamment les annexes cutanées (poils, glandes sébacées et glandes sudoripares) ;
  • Plus en profondeur, l’hypoderme.

Image Kspino3legV.jpg
Figure 28 Peau (grossissement moyen)
B : couche de cellules basales
M : corps muqueux de Malpighi
G : couche granuleuse
K : kératinisation de surface
D : derme

4.1.2 Diagnostic de lésion

Le papillome est une tumeur bénigne épithéliale saillante qui comporte

  • Un épaississement du revêtement malpighien (acanthose) ;
  • Un allongement des crêtes épidermiques et conjointement des papilles conjonctives (papillomatose) ;
  • Enfin, souvent, une importante kératinisation de surface (hyperkératose).

Image papillome1legV.jpg
Figure 29 Papillome cutané (faible grossissement)
Tumeur bourgeonnante, en relief, recouverte en superficie d’un épithelium malpighien épaissi (EM) reposant sur du tissu conjonctif (CJ).

Image papillome2legV.jpg
Figure 30 Papillome cutané (grossissement moyen)
HK : hyperkératose ; A : Acanthose ; P : papillomatose

C’est une tumeur bénigne : il n’y a pas d’anomalies cytologiques ou architecturales au niveau de l’épithélium épaissi ; la prolifération épithéliale est toujours nettement séparée du derme par la membrane basale (absence de toute infiltration).

     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 
4.1 - Papillome cutané
4.2 - Adénome colique
4.3 - Léiomyome utérin
4.1.1 - Diagnostic d’organe
4.1.2 - Diagnostic de lésion