Site FMPMC
     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 

TP d’anatomie pathologique

Sommaire

Les auteurs

Programme des séances de TP

1 - Pathologie vasculaire

2 - Inflammation (I)

3 - Inflammation (II)

4 - Tumeurs bénignes

5 - Tumeurs malignes (I)

6 - Tumeurs malignes (II)


Tous droits de reproduction réservés aux auteurs


traduction HTML V2.8
V. Morice


TP 2 - Inflammation (I)

 

2.2 - Granulome à corps étranger

 

Le granulome à corps étranger, souvent dénommé pseudotumeur du fait de son caractère modulaire, est un exemple d’inflammation productive. Il est provoqué par la présence de corps étrangers d’origine habituellement exogène (par exemple cristaux de talc, fils de suture, injection huileuse) ou endogène (par exemple le tophus goutteux où le corps étranger endogène est de cause dysmétabolique).

2.2.1 Diagnostic d’organe

En pratique, la situation exacte de ce granulome est souvent impossible à préciser sur la préparation (tissu conjonctif ou adipeux). Parfois, il s’agit d’un prélèvement de peau ou de tube digestif (estomac-intestin).

2.2.2 Diagnostic de lésion

La lésion correspond grossièrement à un foyer basophile, riche en cellules, qui contraste avec les tissus sains voisins moins colorés. L’analyse minutieuse de cette zone basophile révèle :

  • Un granulome avec cellules inflammatoires polymorphes (lymphocytes, plasmocytes, histiocytes) et souvent sclérose collagène plus ou moins intense (fibres collagènes et fibroblastes en proportions variables) ;
  • Dans ce granulome des cellules géantes très caractéristiques (plasmodes pourvus de multiples noyaux disposés sans ordre défini dans le cytoplasme).
    Il s’agit de macrophages et c’est à leur contact immédiat ou dans leur cytoplasme qu’il faut rechercher le corps étranger responsable de l’inflammation. Celui-ci est parfois visible sous forme de cristaux (talc, silice, urate, etc.) ou de fragments amorphes jaunes ou bruns (fils de suture anciens).

Image granulomeCE4legV.jpg
Figure 12 Granulome à corps étrangers (faible grossissement)
Fibrose périphérique (flèche) et cellules géantes (CG).

Image granulomeCE5legV.jpg
Figure 13 Granulome à corps étrangers (fort grossissement)
Cellules géantes (CG) au contact du corps étranger, ici des fils (F).

     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 
2.1 - Appendicite
2.2 - Granulome à corps étranger
2.3 - Cirrhose
2.2.1 - Diagnostic d’organe
2.2.2 - Diagnostic de lésion