Site FMPMC
     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 

TP d’anatomie pathologique

Sommaire

Les auteurs

Programme des séances de TP

1 - Pathologie vasculaire

2 - Inflammation (I)

3 - Inflammation (II)

4 - Tumeurs bénignes

5 - Tumeurs malignes (I)

6 - Tumeurs malignes (II)


Tous droits de reproduction réservés aux auteurs


traduction HTML V2.8
V. Morice


TP 1 - Pathologie vasculaire

 

1.1 - Infarctus du myocarde récent

 

L’infarctus réalise un foyer de nécrose viscérale, ici au sein du myocarde, dû le plus souvent à une sténose artérielle coronaire (par athérome ou thrombose).

1.1.1 Diagnostic d’organe

On reconnaît la paroi cardiaque avec trois tuniques concentriques :

Une épaisse tunique musculaire striée (myocarde) avec des myocytes anastomosés à noyau central ; une mince couche de tissu conjonctif du côté interne (endocarde) à revêtement aplati, endothéliforme ; une tunique externe constituée de tissu adipeux (épicarde).

1.1.2 Diagnostic de lésion

Dans le territoire nécrosé les fibres musculaires sont généralement rétractées, homogénéisées, très acidophiles : perte de la striation, perte ou pycnose du noyau (nécrose de coagulation). Plus rarement elles sont au contraire clarifiées, avec seulement la membrane cytoplasmique bien visible : le noyau est lysé et éclaté, le cytoplasme gonflé (nécrose de liquéfaction). Le tissu interstitiel est variable, souvent inflammatoire au contact des myocytes lésés : congestion, œdème, diapédèse leucocytaire, hémorragie.

L’étendue et la topographie de l’infarctus dans l’épaisseur du myocarde sont à préciser (siège sous-endocardique, intramural, sous-épicardique ou transmural) et aussi la présence éventuelle de complications sur les autres tuniques : thrombus mural sur l’endocarde en regard, péricardite avec enduit de fibrine à la surface de l’épicarde.

Image infarctmyoc1legV.jpg
Figure 1 Infarctus du myocarde (macroscopie)
Large foyer de nécrose sous-endocardique et intramural (flèches), jaunâtre, dépressible.

Image infarctmyoc2legV.jpg
Figure 2 Infarctus du myocarde (grossissement moyen)
Large foyer de nécrose des myocytes (flèches)
Nécrose de coagulation : acidophilie et rétraction des cytoplasmes ; perte ou pycnose des noyaux.

Image infarctmyoc3legV.jpg
Figure 3 Infarctus du myocarde (fort grossissement)
Nécrose des myocytes dans le myocarde.
Nécrose de deux types : coagulation (C) liquéfaction (L).

     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 
1.1 - Infarctus du myocarde récent
1.2 - Infarctus du myocarde ancien
1.1.1 - Diagnostic d’organe
1.1.2 - Diagnostic de lésion