Site FMPMC
     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 

Anatomie pathologique

Table des matières

1 - L’anatomie pathologique

2 - Anatomie pathologique du système circulatoire

3 - Inflammation

4 - Pathologie tumorale

Glossaire


Tous droits de reproduction réservés aux auteurs


traduction HTML V2.8
V. Morice


Glossaire

 

18 - T

 

 

Tératome
Synonyme : dysembryome.
Terme générique regroupant toutes les tumeurs bénignes ou malignes, gonadiques ou extrasonadiques, constituées de tissus dont l’aspect rappelle les différents stades du développement embryonnaire jusqu’au stade adulte dans certains cas.
Thrombose
Coagulation du sang in vivo dans une cavité vasculaire ou le cœur. Le produit de la coagulation survenue dans cette condition s’appelle un thrombus.
Corrélats : thrombus.
Thrombus
Terme désignant les différentes variétés de caillots constitués au cours d’un processus de thrombose.
Corrélats : caillot et thrombose
Tissu de granulation
Terme appliqué initialement aux proliférations conjonctives bourgeonnantes apparaissant au cours de la réparation des plaies. Par extension, il désigne tous les tissus conjonctifs jeunes, riches en vaisseaux et en cellules, représentant le début d’une organisation conjonctive. « Tissu de granulation » n’est pas synonyme de granulome.
Corrélat : bourgeon charnu.
Transsudat
Œdème ou épanchement pauvre en protéine, résultant d’un transfert passif de liquide à travers les parois vasculaires.
S’oppose à exsudat.
Tuberculoïde
Se dit de lésions comportant des cellules épithélioïdes et des cellules géantes. Le caseum, quant à lui, est propre à la tuberculose et ne se rencontre que dans les lésions tuberculeuses proprement dites.
Tuméfaction
Terme clinique désignant une augmentation de volume localisée d’un organe. Il peut s’agir d’une tumeur ou d’un autre processus pathologique.
Tumeur
Tissu néoformé caractérisé par une prolifération cellulaire incontrôlée.
Synonymes : néoplasie, néoplasme
Tumeur à malignité locale
Tumeurs ayant certaines caractéristiques des cancers (envahissement des structures de voisinage) mais de développement purement local et ne donnant jamais de métastase. Elles peuvent être graves par l’étendue de leur extension locale et les difficultés d’une exérèse radicale. Exemples : carcinome baso-cellulaire de la face, fibrome envahissant.
Tumeur à malignité potentielle
Tumeur bénigne susceptible de se cancériser.
Tumeur bénigne
Tumeur dont l’évolution spontanée, strictement locale, n’aboutit pas à la mort du sujet qui en est porteur hormis le cas de complications mécaniques ou métaboliques. Une tumeur bénigne ne donne jamais de métastase.
Tumeur complexe
Tumeur ayant plus d’une composante. Exemple : carcinome adénosquameux, tumeur germinale mixte.
Tumeur de blastème
Tumeur apparaissant le plus souvent dans l’enfance et constituée de cellules immatures semblables à celles de l’ébauche embryonnaire d’un organe ou d’un tissu (blastème). Ces tumeurs sont habituellement malignes et désignées par le suffixe « -blastome ».
Exemples : néphroblastome, sympathoblastome.
Corrélats : vestige embryonnaire, tumeur embryonnaire.
Tumeur embryonnaire
Terme générique réunissant des tumeurs disparates ayant en commun d’être formées par la prolifération d’un ou de plusieurs tissus dont l’aspect rappelle celui de tissus embryonnaires. Les tumeurs embryonnaires comportent les tératomes ou dysembryomes et les tumeurs de blastème.
Tumeur maligne
Synonyme de cancer.
Tumeur villeuse
Terme désignant une variété de tumeur des muqueuses digestives, caractérisée par un aspect macroscopique chevelu et une image histologique faite de franges très fines revêtues d’un épithélium cylindrique. Il s agit d’une tumeur à malignité potentielle.
Corrélat : polyadénome villeux.
Type tumoral
Type de tumeur reconnue sur un ensemble de caractères distinctifs définis
     Page précédentePage suivanteSommaireVersion imprimable
   
 
1 - A
2 - B
3 - C
4 - D
5 - E
6 - F
7 - G
8 - H
9 - I
10 - K
11 - L
12 - M
13 - N
14 - O
15 - P
16 - R
17 - S
18 - T
19 - U
20 - V