Site FMPMC
Faculté de médecine
Pierre et Marie CURIE
     
Mon UPMC Mon UPMC
Faculté de Médecine

 


La Faculté de Médecine

ligne marron
Agenda Agenda
ligne marron
Fil RSS Fil RSS

 Logo de l'UPMC Université Pierre et Marie CURIE

FMPMC
Site de la Pitié-Salpêtrière
91-105 boulevard de l'Hôpital,
Paris 13ème
 
Site de Saint-Antoine
27 rue Chaligny,
Paris 12ème

    Bulle Haute
Accueil  >  Les formations >  Les études paramédicales >
Psychomotricité  > 
Concours d'admission de psychomotricité
Modalités des épreuves
     
Bulle latérale

examens et concours de psychomotricité
LES MODALITES DES EPREUVES DU CONCOURS

 

 

Selon le règlement en vigueur, arrêté ministériel du 11 août 1995 J.O. du 24 août 1995 modifié par l’arrêté du 27 octobre 1995, J.O. du 11 novembre 1995, les épreuves d’admission au concours de psychomotricité comporteront une épreuve de français et une épreuve de biologie, notées sur 20 points, d’une durée de 2 heures chacune.
La note zéro à l’une des épreuves écrites est éliminatoire (Art. 7) - Arrêté du 23 décembre 1987 modifié.

(Art. 11) – Arrêté : L’admission définitive est subordonnée :

A la production, au plus tard le jour de la rentrée, d’un certificat médical émanant d’un médecin agréé attestant que le candidat n’est atteint d’aucune affection d’ordre physique ou psychopathologique incompatible avec l’exercice de la profession à laquelle il se destine. Pour les candidats aux instituts de formation de manipulateur d’électroradiologie médicale, ce certificat mentionne que la numération globulaire et la formule sanguine sont normales. Pour les candidats aux instituts de formation de laborantins d’analyses médicales, ce certificat précise notamment que l’étudiant est indemne de dyschromatopsies incompatibles avec l’exercice de la profession à laquelle il se destine. A la production, au plus tard le premier jour de la rentrée, d’un certificat médical de vaccinations antidiphtérique antitétanique, antipoliomyélitique et antityphoïdique. Ce certificat doit également préciser que le candidat a subi un test tuberculinique et que celui-ci est positif ou que deux tentatives infructueuse de vaccination par le BCG ont été effectuées. En cas de contre indication temporaire ou définitive à l’une des vaccinations indiquées ci-dessus, il appartient au médecin inspecteur régional de la santé, d’apprécier la suite à donner à l’admission des candidats.

L’épreuve de français :

L’épreuve du concours consistera à résumer un ou plusieurs textes en un nombre de mots qui sera précisé et sera suivie de questions. Ces questions devront permettre au candidat de mettre en évidence la logique, l’argumentation du ou des textes et de répondre à des questions de compréhension et/ou de vocabulaire. Une discussion pourra éventuellement suivre l’épreuve de résumé.
Au cours de cette épreuve de résumé, le candidat devra montrer ca capacité à comprendre le texte et à le restituer en tenant compte de sa progression et ses articulations logiques tout en restant fidèle à la pensée de l’auteur.
Le candidat devra rédiger dans un français correct tant du point de vue de la syntaxe, que de la grammaire et de l’orthographe.

L’épreuve de Biologie :

Le sujet de Biologie porte sur les programmes de sciences de la vie et de la terre de :

première scientifique :

- Arrêté du 9 aout 2000, J.O. du 22 août 2000, bulletin officiel de l’éducation nationale hors série n° 7 du 31 août 2000
- Arrêté du 1er juillet 2002, J.O. du 10 juillet 2002, bulletin officiel de l’éducation nationale hors série n° 6 du 29 août 2002.

et terminale scientifique :

- Arrêté du 20 juillet 2001, J.O. du 4 août 2001, bulletin officiel de l’éducation nationale hors série n° 5 du 30 août 2001
- Arrêté du 30 juillet 2002, J.O. du 7 août 2002, bulletin officiel de l’éducation nationale hors série n° 11 du 28 novembre 2002.

ligne de séparation

L'usage des machines à calculer n'est pas autorisé.

Pour les deux épreuves :
L'utilisation de notes ou de documents est interdite.
Les téléphones portables seront hors de portée et éteints.

 

 

 

 
Lien Agenda Flux Rss